• ALBUFEIRA : Petit port de pêche de la côte algarvienne

    Posted on août 23, 2012 by in Découverte

     

    Albufeira, ville cosmopolite de 17 000 habitants située sur la côte sud du Portugal, dans la province d’Algarve, offre un cadre et un climat idyllique à ses vacanciers. Paysages divers, plages paradisiaques qui s’ouvrent sur l’Atlantique et températures douces invitent les touristes à choisir dans le large panel d’activités proposées. De plein air ou nautiques, les loisirs et excursions ne manquent pas et attirent un grand nombre de sportifs chaque année, principalement d’origine anglaise. Les gourmands ne seront pas non plus en reste avec la gastronomie d’Albufeira, d’influence africaine et sud-américaine, elle ravie les papilles.

    Albufeira, un petit port de pêche de l’Algarve situé à mi-chemin entre Faro (40 km) et Lagos (50 km), vit particulièrement du tourisme, durant la période estivale. Sous ses aspects enfiévrés par les boites de nuit et les bars-karaoké, Albufeira a su préserver précieusement son authenticité, notamment au centre ville où de jolies ruelles sont bordées de maisons blanches qui surplombe la plage, du haut d’une grande falaise. Un séjour à Albufeira laissera définitivement au voyageur, ce goût d’un Portugal moderne et traditionnel à la fois.

    Albufeira Marina 1024x764 ALBUFEIRA : Petit port de pêche de la côte algarvienne

    Albufeira a tout ce que la vie peut contenir en bonheur : soleil, mer, nuits intenses et fêtes qui ne finissent qu’à l’aube, repues de musique, de danse et de joie.

    albufeira view tourist 1024x739 ALBUFEIRA : Petit port de pêche de la côte algarvienne

    Les pécheurs ravaudant leurs filets y côtoient les joyeux fêtards et les artistes européens, dans un cosmopolitisme bon enfant. Les maisons emboîtent les murs blancs, des hôtels poussés, au fur et à mesure que la ville gagnait en notoriété. Les escaliers s’entrecroisent, alors que le tunnel disparait sous la falaise pour déboucher sur une plage de rêve.

    C’est tout cela à la fois Albufeira. Le passé et le présent qui se donnent la main, sachant qu’ils sont indissociables sur cette côte remplie d’Histoire.

    Son histoire

    D’après les fouilles archéologiques réalisées dans le canton d’Albufeira, la présence de l’homme dans ce secteur remonte à la Néolithique et à l’Âge du Bronze. Les Romains s’installèrent dans la péninsule, sur les lieux mêmes du centre urbain primitif d’Albufeira. On ne sait pas grand-chose de la Baltum romaine, si ce n’est que c’était un centre de pêche et que, dans la zone de Paderne, il y aurait eu des exploitations minières.

    Avec la conquête arabe, la ville prend le nom d’Albufeira (dénomination d’origine arabe al-buhera, qui signifie “Château de la mer”). Elle connaît alors une période de prospérité basée sur l’agriculture et le commerce avec l’Afrique du Nord, qui exigea la construction – ou la reconstruction – du château et de l’enceinte fortifiée.

    En 1249, après une première occupation chrétienne, le roi Afonso III entame la reconquête de l’Algarve et annexe en 1250, tous les châteaux et toutes les terres de la région, y compris Albufeira.

    Après une période de déclin résultant de la diminution du commerce avec les ports de la Méditerranée, la ville retrouve sa dynamique économique pendant la période des Grandes Découvertes (XVe/XVIe siècles).

    Au XVIIIe siècle, plusieurs séismes, qui culminent avec le tremblement de terre de 1755, appauvrissent Albufeira qui ne retrouvera sa prospérité qu’à la fin du XIXe siècle, grâce à l’expansion de l’industrie de la pêche et des conserves de poisson.

    Mais c’est autour du tourisme, dont elle devient l’un des hauts-lieux internationaux à partir des années 1960, qu’Albufeira se développera pour devenir la grande ville que nous connaissons aujourd’hui.

    106661027.8Wuip0Rs 201x300 ALBUFEIRA : Petit port de pêche de la côte algarvienne

    Que peut-on y visiter à Albufeira ?

    • l’arche maure de la travesa da Igreja Velha,
    • l’église da misericordia, dans la rue Henrique Calado,
    • le port de pêche, encore actif,
    • l’église São Sébastião,
    • le panorama du miradouro de Bem Parece,
    • les plages : Oura, Olhos dAgua, Falésia, Castelo,
    • et à l’extérieur d’Albufeira, les plages : São Rafael et Coelha, moin fréquentées.

    Où peut-on se divertir à Albufeira ?

    • De jour

    Le musée d’Archéologie, la chapelle de la Miséricorde et le centre-ville pittoresque enchanteront ceux qui ont soif de culture. Ils pourront aussi enrichir leurs techniques de pêche en observant les pêcheurs traditionnels dans leur barque colorée sur la plage typique d’Albufeira : Praia dos pescadores. Les amoureux du grande bleu pourront pratiquer du surf, windsurf et de plongée sous-marine, pendant que les fanatiques de nature pourront s’adonner à l’équitation, jouer au golf ou faire de la randonnée à pied ou à vélo.

    algarve quad tour ALBUFEIRA : Petit port de pêche de la côte algarvienne

    Les friands de sensations fortes auront même la possibilité de partir en randonnée avec Quad Ventura, pour parcourir les dunes de sable blanc et profiter du magnifique panorama qu’offrent les falaises de la cité.

    La marina de la ville embarque en bateau les amateurs de spéléologie à la découverte des grottes caractéristiques de l’Algarve qui longent la côte.

    Si on met bout à bout toutes les boites de nuit telles que : le Liberto’s, le Kiss, le Privilegio, la Locornia, IRS ou encore El Divino, Albufeira n’est plus qu’une immense dance floor, une fois la nuit tombée. On pourra cependant boire un verre plus tranquillement au Twice&Nice ou au Bar Bizarro. A moins que ça ne soit une glace à la Gelataria La Coppa.

    • De nuit

    La nuit tombée, Albufeira se transforme pour accueillir de nombreux jeunes et moins jeunes. Les bars sont omniprésents, particulièrement dans les rues piétonnes. Vous pourrez y faire la fête en passant de bars en bars et choisir l’ambiance musicale qui vous correspond le mieux.

    Les bars ferment à 4 heures du matin et les discothèques sont un peu excentrés par rapport à la ville. Mais des navettes vous y conduisent. Cela afin évite d’avoir à reprendre la voiture :

      • Bar BIZZARO : ce bar est depuis son ouverture au milieu des années 1970 une véritable institution à Albufeira,
      • Bar NOTE CLUB JAZZ & BLUES : Ce bar nouvellement ouvert propose une variété de bon vins et de tapas (à partir de 7 €), tout cela dans une ambiance feutré et lounge. Le nom n’a pas été choisi par hasard, la musique et la décoration nous plonge dans l’univers du jazz et du blues. Le vendredi soir, des musiciens prennent place pour un petit concert. Une très bonne alternative pour ceux qui cherchent une atmosphère plus intimiste que celles des pubs.
      • Discothèque KADOC : Entre Vilamoura et Albufeira, chaque saison, le Kadoc fait son show : une ambiance Ibiza avec des soirées DJ et live (saxophone, guitare, percussions).

    Où se restaurer ?

    • TABERNA DO PESCADOR : Compter de 10 à 15 €. 

    À deux pas de la Praia dos Pescadores, une taverne appropriée pour du bon poisson frais grillé. Dans un décor rustique, on trouvera les classiques de la cuisine régionale : catapalana de marisco, cataplana de peixe, arroz de tamboril, arroz de marisco, poissons grillés…

    • DOM CARLOS : Menu à 39 €. 

    Parmi les nombreux attrape-touristes d’Albufeira, ce petit établissement prisé par une clientèle aisée et raffinée fait figure d’exception : les fruits de mer et les viandes sont tout frais et préparés avec beaucoup de créativité. Réservation vivement conseillée, même hors saison. Ici le prix se justifie parfaitement, et il est tout à fait possible de s’en tirer pour moins de 39 € par personne. Le menu proposé, qui change régulièrement, est toujours très complet.

    dom carlos restaurant ALBUFEIRA : Petit port de pêche de la côte algarvienne

    • O CELEIRO : Plat du jour entre 5 et 8 €.

    Un peu d’authenticité à Albufeira. Juste en face de la gare ferroviaire, ce snack propose une cuisine “campagnarde” excellente. Ici, c’est à la bonne franquette. On discute, on joue, on rigole. Les plats du jours changent quotidiennement, mais il est bien souvent impossible de se tromper en commandant l’excellente salade de poulpe (5 €) ou, pour les plus téméraires, les gésiers de volaille en sauce, un régal ! Une adresse à retenir, notamment pour ceux qui prennent le train.

    • RESTAURANTE A RUINA : Environ 15 € le plat

    C’est l’un des meilleurs endroits sur le front de mer, l’un des grands classiques aussi. Il ne faudra donc pas s’étonner d’y trouver de nombreux étrangers qui auront trouver l’adresse grâce à un guide de voyage. Il sert une cuisine plutôt internationale. Ce n’est bien entendu pas le meilleur marché de la zone, mais on a une vue superbe sur la mer depuis la terrasse sur le toit. Incontestablement, le tarif d’ici inclut le cadre exceptionnel de l’établissement.

    • SAO RAFAEL : environ 30€/personne

    Sur la merveilleuse plage de Sao Rafael, un restaurant discret et chic. Ici, ce sont plutôt les touristes portugais de Lisbonne qui viennent déguster les fruits de mer ultrafrais dans un cadre vraiment magique.

    Les bons tuyaux

    Si vous n’avez pas les moyens de louer un véhicule sur place ou si vous ne voulez pas passer des heures à vous garer, prenez le petit train qui parcoure Albufeira. De 9 h 30 à 3 heures du matin, il joint 3 arrêts dans la ville : le port et ses plages, la rue des bars et le centre commercial “Pau de Bandeira”. Le trajet ne coûte que 2,50 euros et le billet à la journée seulement 3 euros (prix été 2009). Un bon plan pour les petits budgets et les couche-tard.

    Les incontournables

    • Les parcs à thèmes

    Zoomarine Oceans of Fun ALBUFEIRA : Petit port de pêche de la côte algarvienne

     ZOOMARINE

    aqualand ALBUFEIRA : Petit port de pêche de la côte algarvienne

    AQUALAND

    Parque 111 1024x682 ALBUFEIRA : Petit port de pêche de la côte algarvienne

    AQUASHOW

    • Parcours de Golf de renommé

    vilamoura c5 680x250 ALBUFEIRA : Petit port de pêche de la côte algarvienne

    • Autres

    IMG 1892 300x225 ALBUFEIRA : Petit port de pêche de la côte algarviennefot saudebeleza ALBUFEIRA : Petit port de pêche de la côte algarvienne