Pourquoi investir dans l’immobilier de l’Algarve aujourd’hui ?

 

Le prix de l’immobilier est encore bas

L’économie du Portugal, notamment celle de la région de l’Algarve, a su profiter pendant plusieurs années d’une forte demande provenant des pays nordiques, pour développer l’immobilier de ces grandes villes, sans préjuger qu’une crise majeure européenne viendrait perturber cette tendance. Aujourd’hui, l’offre étant plus élevée que la demande, les prix de l’immobilier et des transactions sont bas : des projets d’envergures aux prestations de « standing » sont restés invendus, ce qui a généré un sur stock et une chute importante des prix de vente. Face à cette réalité, des banques frileuses et des projets immobiliers laissés provisoirement en suspend. 

Sur le marché, un large choix de biens immobiliers ou de programmes luxueux équivalent à ceux situés dans le sud de la France, considérés comme de bonnes affaires et qui s’acquièrent pour une fraction des prix pratiqués sur la côte d’azur française, avec en prime une qualité de construction reconnue et des finitions soignées, tournées maintenant vers la protection de l’environnement.

Une décote des prix de vente (due à la crise) ayant atteint jusqu’à 30% des prix de vente sur les appartements et des maisons de luxe, notamment dans la région de l’Algarve et attirent de plus en plus d’immigrants portugais, anglais, mais aussi des clients russes et des pays nordiques, qui veulent profiter de la conjoncture actuelle pour investir dans l’immobilier.

Les Resorts (stations balnéaires) de renommés tels que « Vilamoura », « Quinta do Lobo » et « Vale do Lobo » ont placé l’Algarve sur le radar des golfeurs du monde entier. Cette manne de clientèle dite de « luxe » a provoqué, dans cette zone, une recrudescence de la construction d’appartements et de villas d’une valeur souvent supérieure au million d’euro.

Dans un même temps, par un phénomène de mode, des « people » sont venus s’y établir, faisant ainsi de la région, le lieu branché du Portugal.

investir dans l'immobilier en Algarve

« Marina de Vilamoura »

A l’abris des paillettes et des stars, « Loulé », « Tavira », « Albufeira », « Portimão » et « Lagos » attirent également l’attention des potentiels investisseurs. Ces régions touristiques sortent leur épingle du jeu et affichent très nettement de meilleurs résultats que Lisbonne et Porto, aussi bien en termes de prix que de volume des ventes.

Cette vidéo est la propriété de la société EJAN Property. La copie ou reproduction totale ou partielle est strictement interdite.

 « Découvrez Lagos et ses nouvelles opportunités immobilières »

Investir dans l’immobilier en Algarve aujourd’hui, c’est profiter de la conjoncture actuelle pour placer solidement ses fonds propres, se constituer un patrimoine de qualité et développer des revenues complémentaires ou un complément de retraite sûr.

Les facteurs économiques qui attirent les investisseurs

Des chiffres indiquent, que près de 400.000 français ont changé de destination de vacance en 2011, suite aux événements imprévus qui ont bouleversé la géopolitique du tourisme méditerranéen (révolutions en Tunisie et en Egypte, guerre en Lybie, attentat sanglant au Maroc, les attentats de Paris ou encore L’attentat du 14 juillet 2016, survenu sur la promenade des anglais à Nice..), soit 4 millions de touristes européens déboussolés que d’autres pays comme la Turquie (Antalya) se sont empressés de récupérer.


L’Algarve a tous les éléments nécessaires pour séduire ces touristes et ces nouveaux investisseurs.

En effet, de nombreux avantages sociaux économiques font de l’Algarve, la région la plus prisée d’Europe pour l’investissement immobilier. Les raisons qui reviennent souvent, « le Portugal est/a… » :

  • le niveau de criminalité le plus bas d’Europe, avec un système de politique particulièrement stable, qui rassure les investisseurs,
  • un pays membre fondateur de l’OTAN,
  • un pays membres de l’Union Européenne monétaire, ce qui assure avec un système de santé et de monnaie équivalent,
  • un pays où l’hospitalité des Portugais a toujours été reconnue,
  • un des pays de l’Union Européenne, dont le coût de la vie est relativement le plus bas d’Europe et assure un lieu de retraite aisée,
  • un pays où l’on parle couramment l’anglais, l’allemand et le français,
  • un pays très touristique où la qualité de vie est propice à une retraite paisible,
  • un pays dotée d’une histoire et d’un patrimoine culturel riche,
  • un des pays de l’union européenne a être sorti le 17 mai 2014, de l’assistance européenne,
  • un pays qui a fixé ses limites de densité de la construction (à 8%) afin de préserver son milieu naturel, en particulier dans la région de l’Algarve,
  • une facilité d’accès par l’intermédiaire de son aéroport international de Faro, situé à seulement 2 heures de vol de Paris et fréquenté par de nombreux vols régulier, notamment par les compagnies aériennes low-cost : Easyjet ou Ryanair, aigle azur et la compagnie nationale Air TAP Portugal,
  • un pays avec une avancée des infrastructures routières,
  • avec peu de risques financiers (taux de change, inflation, taux d’intérêts maîtrisés par la Banque Centrale Européenne),
  • des démarches facilitées, pour les investisseurs étrangers, qui permettent une totale transparence dans les procédures d’achat,
  • une fiscalité avantageuse : exonération de la taxe foncière durant 5 ans ; le statut de résident non habituel attribué aux retraités du secteur privé, qui permet de bénéficier d’une exonation d’impôt sur le revenu pendant 10 ans ; exonération des plus-values, des intérêts et des dividendes, absence d’impôt sur la succession et sur la donation pour les résidents au Portugal ; pas d’ISF – Impôt sur la fortune,
  • un pays qui offrent de réelles opportunités immobilières à saisir,
  • Des constructions de qualité, aux prestations de « Standing », pour des prix relativement bas,
  • un pays qui adopte, notamment dans le cadre de l’immobilier, des stratégies nationales de développement durable (utilisation de panneaux solaires…) et de respect de l’environnement,
  • Une destination de vacances à forte attractivité touristique et par conséquent idéal pour l’investissment locatif (avec la garantie d’un taux de rendement dqui varie de 6 à 8%) et la vente de résidence secondaire.

Autant d’atouts qui contribuent à une qualité de vie très agréable, dans le cadre du choix de l’Algarve, comme lieu de résidence permanente.   

ALGARVE - Vivre ma retraite au soleil

Pour consulter nos annonces

A lire également :

Portugal : nouvel « Eldorado » des retraités français